RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE
améliorez votre habitat et faites des économies

L’énergie la moins chère est celle que l’on ne consomme pas !

Réchauffez votre logement, pas notre planète !

Chacun le sait : une bonne isolation thermique est essentielle pour limiter les déperditions d’énergie, mais une rénovation énergétique pertinente commence par une approche globale et un diagnostic d’ensemble.

Chez Ambition Habitat, nous vous proposons une démarche en trois temps :

  • diagnostic de l’ensemble de votre logement : évaluation des possibilités de gains énergétiques
  • accompagnement dans la recherche des subventions et crédits d’impôt
  • réalisation des travaux, dans le respect de vos besoins et de votre budget

Vous avez un projet de rénovation thermique ?

Faites Établir un diagnostic et Obtenez les aides à la rénovation

Préambule :
La rénovation thermique consiste à prendre en compte l’ensemble des déperditions énergétiques de votre habitation et à les traiter. Il s’agit essentiellement de fuites d’air ou de déperditions énergétiques dues à la structure du bâtiment.

Ces déperditions caloriques proviennent le plus souvent :

  • d’une mauvaise isolation
  • de la présence de ponts thermiques (structure)
  • de mauvaises menuiseries

La résolution de de problème se déroule en trois phases : diagnostic, préconisations et mise en oeuvre.

1 – Le diagnostic

D’abord, il est fondamental de traiter les différents facteurs de déperdition énergétique dans un ordre logique, sous peine de maintenir voire d’amplifier les problèmes initiaux.
Par exemple, isoler par l’extérieur une maison ancienne dont l’aération se fait justement grâce à la perméabilité des murs conduira à sa dégradation (moisissures). L’isolation ne peut donc se faire sans être accompagnée de l’installation d’un système de ventilation alternatif (VMC double flux).

Si, financièrement, vous ne pouvez pas réaliser les travaux en une seule fois, nous vous proposons de les réaliser par étape mais toujours dans un ordre logique pour ne pas provoquer de désordres dans la « respiration » de votre maison.

Le diagnostic comporte deux aspects :

D’abord, la mesure physique des déperditions liées aux fenêtres, aux planchers et aux murs.
Elle se fait par une visite sur le terrain et une étude thermique réalisée à l’aide d’une caméra thermique. Ainsi les déperditions aéroliques sont localisées et mesurées avec précision.

Ensuite, la performance des systèmes de chauffage de la maison et de l’eau chaude sanitaire sont évaluées.

Participez à nos visioconférences d'information !

2 – Les préconisations

Les indications qui ressortent du diagnostic consistent à :
– présenter les matériaux répondant le mieux aux besoins identifiés
– établir un rapport entre le coût des travaux à effectuer et les gains financiers liés aux économies d’énergie estimées pendant l’étude thermique (qui incluent également les aides à la rénovation auxquelles vous avez droit).
Nous possédons les logiciels professionnels permettant de réaliser ce calcul précisément.

Les grands facteurs de mauvaise isolation sont :

  • jonction des murs avec le trottoir (pont thermique)
  • jonction des murs avec les balcons (pont thermique)
  • toits-terrasse, casquettes (pont thermique)
  • manque ou absence d’isolation sur les mûrs
  • manque ou absence d’isolation des combles et des vides sanitaires
  • mauvaises menuiserie
  • cheminée ouverte
  • système de chauffage inadapté
  • renouvellement d’air absent ou insuffisant (ex : VMC simple flux obsolète)
  • entrées d’air intempestives (ex : coffres de volets roulants)
Découvrez nos visioconférences du jeudi !

3 – la mise en oeuvre

Nous faisons partie d’une coopérative d’artisans représentant tous les corps de métiers intervenant sur votre chantier, tous qualifiés « RGE » (Reconnu Garant de l’Environnement). Cette qualification est obligatoire chez les artisans choisis pour obtenir des aides à la rénovation.

Les avantages de passer par une coopérative sont multiples, à commencer par le fait de contracter avec une seule entité (la coopérative) et pas 5 ou 6 intervenants.
La coopérative possède tous les corps de métier et tous les niveaux de responsabilité (architecte, maître d’oeuvre, thermicien, artisans, etc.).
Les membres de la coopérative ont une obligation de confiance les uns envers les autres sur la qualité de réalisation des travaux.

Lors de travaux par étapes tenant compte du budget du client (ventiler dans le temps les dépenses), nous traitons dans un premier temps les facteurs les plus critiques de la maison qui permettent d’obtenir des économies d’énergie substancielles immédiates.

Vous souhaitez savoir quelles économies vous pourriez réaliser au sein de votre logement ?