Isoler et protéger sa maison
Le B.A.BA

Afin de minimiser les dépenses énergétiques de la maison, il convient de réduire au minimum les déperditions d’énergie.

C’est le rôle de l’isolation thermique, mais également des menuiseries et des protections associées.

Isolation par l'extérieur

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) permet d’atteindre d’excellentes performances d’isolation globale, satisfaisant les exigences RT 2012 au minimum, passive et bâtiment à énergie positive (BEPOS).

Grâce à ses avantages, elle est une solution d’isolation des murs de plus en plus plébiscitée sur le marché français.

Comment ça marche ?

Le principe consiste à placer la couche d’isolant et les différentes couches de matériaux de parements (enduit minéral ou organique, PVC, bois, pierre, etc.) sur les murs extérieurs d’un bâtiment.

L’enveloppe thermique ainsi constituée apporte un haut niveau de performance thermique en supprimant les ponts thermiques responsables des déperditions de chaleur.

Isolation par l'intérieur

Facile et rapide à mettre en oeuvre, l’isolation thermique par l’intérieur (ITI) est une solution d’isolation des murs très répandue sur le marché français.

L’isolation thermique par l’intérieur (ITI) consiste à intégrer l’isolant sur la face intérieure des murs des bâtiments.

Deux systèmes de pose

Le système dit « sec » est constitué de doublages posés sur une ossature métallique. Les matériaux isolants sont plaqués contre le mur, puis une ossature métallique vient recevoir le placoplâtre.

Dans le système « humide », on utilise un complexe de doublage collé avec du mortier adhésif.

Brise-soleil orientables

Nous équipons toutes nos constructions de Brise Soleil Orientables (BSO).

Les BSO sont des volets roulants à lames orientables à empilement contribuant efficacement à la gestion des apports solaires et la diminution des risques de surchauffe.

Les protections solaires, d’une manière générale, contribuent à améliorer le confort thermique (en hiver et particulièrement en été) et l’aspect visuel.

Une menuiserie de qualité

Equipée d’un simple vitrage, mal isolée, une maison perd de la chaleur. Ces pertes sont estimées en moyenne à 20 % de la facture totale, part littéralement jetée par les fenêtres ! Un bilan énergétique s’impose avant tous travaux de pose d’un triple vitrage.

La pose d’un triple vitrage va réduire de manière importante et durable les dépenses énergétiques (peu ou plus de chauffage), pour des maisons basse consommation, les maisons passives, écologiques, qui utilisent l’apport de chaleur « passive » du soleil, avec une très forte isolation (des murs, des fenêtres, etc.), une absence de ponts thermiques, une grande étanchéité à l’air ainsi qu’avec le contrôle de la ventilation.